Mare Nostrum – « Sur la terre et dans les cieux »

« Pour les amateurs du genre, le titre d’une saga, à lui seul, fait resurgir un univers. De nos adolescences, gourmandes en lecture, jaillit la série des Jalna en seize volumes par Mazo de la Roche, auteure canadienne, publiés entre 1927 et 1960. Ou celle des Gens de Mogador, plus proches de nous, dans leur Provence natale, œuvre d’Elisabeth Barbier éditée chez Julliard en 1947.
Suivi sur la durée et inscrit sur le fond de l’histoire d’un pays, chaque personnage en devient inoubliable.
Aurélia Gantier, en voulant clôturer sa trilogie sur les familles Panzone et Volponi, Siciliens de Tunis immigrés en France, nous remplit de regrets, tant on envisagerait bien une suite. »

 

Lire l’article

En savoir plus sur le titre

 

 

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « Mentions légales et politique de confidentialité » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous cliquez sur "Accepter", vous consentez à cela.

Accepter