L’AVENIR – « La deuxième à droite… »

Lire l’article

 

Christophe Pirotte vient d’écrire son premier roman. L’histoire ? Un Parisien, journaliste vedette et victime d’un accident. Par Anne Jacquemin.

 

« La deuxième à droite et droit devant jusqu’au matin. » C’est le titre du premier roman de Christophe Pirotte, ce Marneffois depuis 2017. « Le personnage principal de mon livre s’appelle Gabriel Brown, explique-t-il. Gabriel Brown est le présentateur vedette d’un journal télévisé au sein d’une chaîne de télévision. Un jour, Gabriel Brown est victime d’un accident de voiture. L’action du livre se déroule à Paris. »

1999, année clef

Le roman raconte sa vie, avant cette catastrophe routière. Le livre remonte le temps. « Dans ce roman, le personnage principal vit des moments importants, des étapes dans sa vie, faites d’émotions contradictoires, de joies et de tristesse, surtout en 1999. » Pour Christophe Pirotte, 1999 a été l’année durant laquelle il a perdu son grand-père tant aimé, Adelin. Mais c’est aussi l’année de sa rencontre avec celle qui allait devenir son épouse, Mélanie. C’est également en 1999 que Gabriel Brown connaît, lui aussi, une année particulière. La suite de l’histoire? À découvrir, évidemment, à la lecture de ce premier roman de Christophe Pirotte.

Dans l’histoire, les Hutois, entre autres, reconnaîtront un restaurant qu’ils connaissent bien: le Barabas, chez Fred et Steph. « Cependant, dans mon roman, j’ai transféré le Barabas à Paris. » Dès qu’il en a l’occasion, Christophe Pirotte aime bien se rendre à Paris. La couverture du livre représente la Ville lumière. « Avec plusieurs postes de télévision; la mire; le sigle du métro de Paris. »

Un coup de cœur pour Paris

Avec son épouse Mélanie, et, parfois, avec ses enfants, l’habitant de Marneffe se rend à Paris, dès qu’il le peut. « Pour moi, Paris est un coup de cœur parce que c’est une ville musée à ciel ouvert. »

Le premier roman de Christophe Pirotte se lit en 310 pages avec le concours de la jeune maison d’édition « Une heure en été » lancée en 2018.

Christophe Pirotte aime bien les livres, il adore lire. Depuis qu’il est tout jeune, il a toujours éprouvé une grande fascination pour les écrivains. « Un amour des écrivains pour leurs connaissances de la vie et pour comprendre pas mal de choses », explique le Marneffois.

Ses écrivains préférés ? Maupassant et Arthur Conan Doyle. Et les thèmes des livres que Christophe Pirotte aime bien dévorer ? « Entre autres, les enquêtes policières et les romans contemporains. » Par contre, ceux qu’ils n’aiment pas vraiment sont les romans à l’eau de rose. Le Marneffois possède une collection, d’environ, 500 livres.

 

En savoir plus sur le roman

En savoir plus sur l’auteur

 

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « Mentions légales et politique de confidentialité » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous cliquez sur "Accepter", vous consentez à cela.

Accepter