Les Volponi, sur la terre et dans les cieux

Catégorie :

19,50

Description

C’était un mois de janvier métallique aux couleurs bleutées. Dans la rue, Richard regretta la chaleur de l’antre blonde, mais il lui fallait retrouver la Hyène au plus vite. Elle devait encore tenir le bar. Il remonta le col de sa veste, par habitude plus que par efficacité, et accéléra le pas.

Il avait pris sa décision. Ce matin encore, il n’était pas sûr, à midi il penchait carrément de l’autre côté, mais la dispute avec Anne avait tout changé. Il n’allait pas indéfiniment jouer les seconds rôles. Anne, il l’avait dans la peau et il ne connaissait qu’un moyen de se la sécuriser : l’argent. C’est ainsi qu’il avait replongé : à cause d’une pépée qui l’avait traité de minable et qu’il voulait détromper.

 

1969. Marcello et Crocefissa Volponi et leurs cinq enfants vivent depuis près de quinze ans dans un deux-pièces à Clichy-la-Garenne. L’un après l’autre, les jeunes quittent le giron familial. Certains cherchent le bonheur dans les pas de leurs parents ; d’autres se tournent vers des paradis plus artificiels ; et pour les plus aventureux, tous les moyens sont bons pour s’extraire de leur milieu, y compris les moins légaux.

Quel que soit le chemin emprunté, leur vie d’adulte débute par des rencontres, synonymes d’ouverture sur le monde et de nouveaux enfermements : le photographe, le bourgeois, l’homme au passé trouble, l’héritière, le drogué, l’alcoolique, l’homme violent. Les années 1970 et 1980 s’enchaînent et peu à peu, les Volponi se détachent des traditions siciliennes. Vont-ils réussir à trouver la lumière ?

Troisième et dernier volume d’une trilogie débutée après la Seconde Guerre mondiale dans le milieu des Siciliens de Tunis, Sur la terre et dans les cieux nous confronte aux enjeux de l’intégration italienne à travers les destins d’une lignée de femmes : Crocefissa, Rosaria et Elsa.

 

Littérature française – 304 pages

Informations complémentaires

Poids 353 g
Dimensions 133 × 203 mm