Le marathon des B.A.

Catégorie :

12,00

Description

Inès et Zoé traversaient la ville à vélo, ce qui était rigoureusement interdit par les règlements intérieurs des deux familles. Le fait d’être prudentes, de rouler sur les pistes cyclables le casque sur la tête, de s’arrêter aux croisements, de bien regarder à droite puis à gauche, n’y changeait rien. Les filles avaient l’interdiction formelle de quitter la petite rue bien tranquille de leur quartier résidentiel.

Bah ! se dit Inès. On n’en est pas à une rupture de contrat près. Aujourd’hui, on a pris pas mal de légèreté avec le règlement. Si Maman découvre le quart de ce qu’on a fait, mentir, voler, traverser la ville à vélo, je crois que je suis bonne pour la pension. Mais bon : on ne peut pas devenir des héroïnes des temps modernes, accomplir des B.A. de compétition et changer le monde sans prendre de risques. Non ! La fin justifie les moyens !

 

Le marathon des B.A. raconte l’histoire d’Inès et Zoé, deux petites filles inséparables et pleines d’énergie. À l’école, le professeur a rappelé le principe des bonnes actions : une bonne action par jour et devenir une belle personne. Seulement voilà : cette bonne action, elles ne la font pas.

Après avoir réalisé le peu d’attention qu’elles accordent à leur entourage, elles décident de remédier à la situation et de créer un marathon des B.A. L’idée ? Consacrer une journée par mois à la réalisation de bonnes actions, « comme ça, on est tranquilles les autres jours ».

Le lendemain, jour de la grande soirée organisée chez les parents d’Inès, les deux filles se lancent avec enthousiasme dans leur marathon. Elles ont listé les bonnes actions à réaliser : trouver un compagnon à la mère divorcée de Zoé, réconcilier la sœur d’Inès avec ses amies… Malheureusement, rien ne se déroule comme prévu.

 

Littérature jeunesse – 104 pages

Informations complémentaires

Poids 176 g
Dimensions 152 × 229 mm