Noémie Boullier

Illustratrice du conte L’homme à tête de loup

Noémie Boullier est une fille du soleil. Née à Aix-en-Provence, elle s’installe au Mexique dans les années 2000 avant de revenir vivre dans le sud de la France.

 

Noémie a grandi entourée de cartons, papiers, ciseaux et cutters, craies, feutres et crayons de couleurs. Devenue adulte, elle n’a jamais cessé de peindre et de dessiner. Ses peintures gardent une forte marque de son passage au Mexique. Au-delà des couleurs vives, partout des hommes à tête de bêtes et des bêtes à tête d’hommes. Comme l’écrit à son sujet Rue 89 en 2015, « Les dessins à l’encre de Chine et les peintures de Noémie Boullier se situent entre Marc Chagall et Jérôme Bosh. Les êtres qu’elles représentent, mi-animaux mi-humains sont inquiétants parfois, étranges souvent, oniriques toujours. » Le lien de l’homme et de son environnement est en effet un des grands thèmes de son travail. Immanquablement, d’autres y sont associés tels que l’hyper-industrialisation ou le désastre environnemental.

 

De retour en France, Noémie a multiplié les collaborations avec d’autres artistes dans la céramique, le spectacle vivant, le mapping ou l’illustration. Avec près d’une trentaine d’expositions individuelles et collectives, au Mexique comme à Bordeaux, Noémie a gagné le deuxième prix du Battle#Ta feuille Vibrations Urbaines de Pessac en 2017.

Partagez sur les réseaux sociaux !

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « Mentions légales et politique de confidentialité » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Accepter