Julien Marion

Auteur du roman Déviation(s)

Portrait Julien Marion

Julien Marion aura traversé l’Île-de-France d’ouest en est, de Neuilly-sur-Seine où il est né, à Saint Maur des Fossés où il vit. Marié et père de trois enfants, il fut négociant en matières premières puis responsable commercial dans une société de services en ligne.

Grâce à ses métiers, il a voyagé un peu partout dans le monde, principalement en Afrique et au Brésil. Sa plus grande aventure aura été la traversée du fleuve Niger, en pleine nuit et en costume cravate, dans une barque de contrebandiers en compagnie d’une vache. Loin de la haine et du bruit des bottes, il a fait en Afrique de belles rencontres et y a appris l’humilité, le respect des différences. Le reste du temps, Julien est un aventurier du quotidien.

En 2015,  il s’installe à Saint Maur des Fossés avec femme et enfants. Le deuxième jour, à 20h37, après le journal télévisé, troublé par la récente annonce d’une pénurie de puces électroniques, il sort acheter du pain de mie. Magasins fermés et rues désertes, Julien retourne chez lui dépité et termine un paquet de biscottes. Vous le trouvez étrange ? Pas du tout : Julien aime l’humour un peu décalé, la musique et la littérature de l’imaginaire.

Enfant, il découvre à travers les films de Chaplin qu’il est possible de faire rire tout en portant un message politique et social, ce qui lui sera confirmé adolescent avec les films de Jacques Tati, Playtime notamment. Il en fera une ligne de conduite : rire moqueur, subtilité et fond critique.

Dans son premier roman, Déviation(s), on retrouve un peu de tout ça : l’humour, l’invraisemblable vraisemblable, la musique, l’anti-héros, les aventures urbaines, le désir, la vie.

Partagez sur les réseaux sociaux !

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « Mentions légales et politique de confidentialité » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous cliquez sur "Accepter", vous consentez à cela.

Accepter